Blog GlobalSign

16 janv. 2015

Les Français égaux dans la considération des risques liés à l'Internet

Le domaine de l’Internet a son lot d’idées préconçues. La preuve en est, ne pensez-vous pas instinctivement que la population de plus de 50 ans a des connaissances plus limitées en informatique et se sent alors plutôt menacée lorsqu’elle surfe sur le web ? ou que les hommes maitrisent plus le sujet et doivent considérer le web comme un endroit sûr ? Aujourd’hui, il semble bien pourtant que les Français, homme ou femme, et quel que soit leur âge, ont sensiblement le même niveau de prise de conscience quant aux risques qu’ils peuvent rencontrer en tant qu’internaute.

Notre étude fait notamment ressortir que les Français :
- sont relativement bien informés sur les dangers du piratage,
- sont inquiets quant à la protection de leur identité,
- ont été impactés par les actualités liées à l’espionnage,
- lorsqu'ils utilisent Internet, se sentent rassurés par des tiers de confiance.

77,3% s’estiment être bien informés sur les risques de piratage, et 7,5% se disent sous-informés


Nous remarquons ici une disparité relativement minime entre hommes et femmes (tendance qui se note d’ailleurs sur l’ensemble des résultats de l’étude) puisque 6% des hommes et 8,9% des femmes s’estiment mal informés.

De la même façon, la réaction est similaire parmi les diverses catégories d’âges, la proportion de la population se disant mal informée allant de 7,3% pour les 18-34 ans à 7,8% pour les 35-54 ans.

49% d’entre eux ont la conviction que leur identité n’est pas bien protégée, mais ils sont bien plus nombreux à craindre le vol de leur identité (70,3%)


Dans ce cas, l’écart de perception entre hommes et femmes est très faible, puisque de moins d’un point. Mais c’est au niveau des tranches d’âges que l’on peut voir une petite différence. Les plus de 66 ans semblent être plus inquiets du niveau de protection de leur identité, puisque 50,3% d’entre eux ne se sentent pas protégés, alors que les 35-54 ans sont un peu plus confiants avec un taux de 46,3%.

Lorsque l’on aborde le sujet du vol d’identité, l’inquiétude semble alors bien plus profonde, puisqu'ils sont plus des 2/3 à le craindre, et ce sans nette disparité parmi les différentes tranches d’âge. Par contre, les femmes y semblent plus sensibles puisqu’elles sont 72,3% à avoir peur du vol de leur identité contre 68,3% pour leur équivalent masculin.

75,4% des internautes indiquent avoir confiance dans un site sécurisé par un tiers de confiance


Alors comment rassurer les internautes ? C’est la garantie proposée par des entreprises attestant de la sécurisation qui gagne leurs votes, ceci étant légèrement plus prédominant chez les femmes (76%) que les hommes (74,8%).

Lorsque l’on passe en revue les éléments qui rendent un site crédible en matière de sécurité, 3 réponses semblent sortir du lot :
- la caution d’un tiers de confiance (tel que GlobalSign) arrive de très loin en tête (75,4%)
- les coordonnées de l’entreprise affichées clairement sur le site (48,5%)
- la recommandation du site par un tiers (ami, collègue…) (38,4%).

Mais on remarque une certaine disparité dans les tranches d’âge. Pour les plus de 66 ans, les deux premières réponses citées ci-dessus prédominent encore plus largement avec 77,9% et 65% de leurs votes alors que pour les 18-34 ans, la recommandation d’un site l’emporte avec 49,3% sur les coordonnées de l’entreprise (42,3%).

Ces données donnent à réfléchir. Alors que la connaissance des utilisateurs finaux en termes de sécurité ne cesse de s’améliorer, il devient évident que le choix de prédilection des internautes se portera sur les sites qui ont fait l’effort de mettre en place une connexion sécurisée.

Livre Blanc Gratuit

*L’enquête GlobalSign a été menée en novembre 2014 auprès de 1000 participants en France afin d’évaluer le niveau de connaissance général en termes de sécurité en ligne. L’ensemble des statistiques et des faits exposés dans cet article sont basés sur les données de l’enquête.

Partager ce blog