Blog GlobalSign

29 mai 2018

Les bases de la cybersécurité expliquées aux enfants et aux grands-parents

La cybersécurité prend de plus en plus d’importance, avec plus de deux-cent-trente-mille nouveaux codes malveillants lancés chaque jour, selon les dernières statistiques. Rien que pendant le premier semestre de 2017, plus de de trois-cent-dix-neuf-mille infections de ransomware, ou rançongiciel ont été répertoriées sur le Web, une augmentation de 137,5 % par rapport aux données de l’année 2016, au cours de laquelle les attaques se montaient à quatre-mille par jour.

Les menaces de sécurité ne sont pas l’apanage des grosses entreprises qui opèrent en ligne. Toute personne qui navigue sur le Web est une victime potentielle pour les cybercriminels. Si de nombreuses personnes prétendent qu’elles comprennent les risques des cybermenaces, diverses enquêtes indiquent que ces mêmes personnes sont la raison pour laquelle un renforcement de la cybersécurité est nécessaire. Des études menées en 2016 par un groupe de chercheurs de l’université Friedrich-Alexander, en Allemagne, ont révélé que 76 % des sujets ont déclaré comprendre les risques que présente un lien inconnu dans un e-mail. Cependant, beaucoup d’entre eux cliquaient tout de même sur le lien. Dans une situation réelle, leur trop plein de confiance aurait eu pour conséquence de télécharger du malware sur leur ordinateur.

Part des sujets qui ont cliqué sur un lien inconnu après avoir déclaré comprendre les risques potentiels encourus. Crédit image : Université Friedrich-Alexander

Si la cybercriminalité continue de se développer au même rythme, elle pourrait devenir la plus grande menace pour chaque individu dans le monde. Pour vous aider à minimiser les risques, nous avons adopté une approche unique et créé ce guide sur la cybersécurité pour toute la famille.

Nous allons, en particulier, vous aider à former votre enfant ou vos grands-parents sur la cybersécurité.

Et ce sera un défi amusant à relever.

Comment expliquer les bases de la cybersécurité à un enfant

Pour de nombreux adultes, il s’agit là d’une tâche plutôt intimidante, dans la mesure où les enfants ne savent pas ce qu’est une attaque de ransomware et les conséquences qu’elle peut avoir sur un ordinateur. Cependant, commencer à parler de sécurité en ligne aux enfants dès qu’ils commencent à utiliser Internet est fortement recommandé.

Les menaces les plus sérieuses pour les jeunes enfants incluent :

  • les liens vers des sites web malveillants
  • le malware
  • les téléchargements furtifs
  • les virus

Vous l’aurez compris, ces menaces sont les mêmes que pour les adultes. Cependant, la façon dont les cybercriminels ciblent les enfants est très différente. Un adulte, par exemple, sera invité à télécharger un programme alors qu’un enfant sera attiré par un lien vers un site de fans offrant des fichiers média gratuits qui contiennent du malware. Il sera alors tenté d’obtenir de la musique ou des films gratuits sans se rendre compte qu’il va, en fait, télécharger un virus.

Comment expliquer les bases de la cybersécurité à un enfant ?

Le mieux, c’est de lui parler. Dites-lui qu’il existe des individus qui abusent de la confiance des autres pour leur voler des informations secrètes ou de l’argent. Ces individus peuvent utiliser divers moyens pour obtenir ce qu’ils veulent. En cas de doute, il vaut donc toujours mieux qu’il vous demande de vérifier avant de télécharger quoi que ce soit.

« Conseillez à votre enfant de ne rien faire en ligne qu’il ne ferait dans la vraie vie », recommande Alan Green, expert en cybersécurité à AWriter. « Accepter la demande en ami d’un parfait inconnu et commencer à parler avec lui, par exemple, peut se comparer à la même situation avec un inconnu dans la rue. »

Enseignez-lui les principes de sécurité du Web suivants :

  • Ne pas utiliser son nom dans un mot de passe.
  • Ne pas installer d’applications sans autorisation.
  • Ne pas partager les mots de passe en dehors de la cellule familiale.
  • Ajouter uniquement les personnes qu’il connait sur les réseaux sociaux.
  • Ne pas télécharger de photos d’autres personnes sans qu’elles ne soient au courant.

Expliquez à votre enfant que la distance qui le sépare de l’inconnu l’encouragera peut-être à prendre plus de risques car il se croit être en sécurité, mais c’est un chemin miné. L’inconnu peut voler des données très importantes sans que votre enfant ne le sache, il est donc préférable d’éviter de parler à des inconnus en général.

Conseils de sécurité

  • Créez un compte de messagerie pour votre enfant, si nécessaire, et surveillez les messages qu’il reçoit.
  • Placez l’ordinateur dans un espace commun pour que vous puissiez garder un œil sur ce que fait votre enfant.
  • Utilisez un navigateur conçu pour les enfants (KiddleKidRex, et Safe Search Kids).
  • Vérifiez les paramètres de confidentialité sur les appareils utilisés par votre enfant.
  • Si vous souhaitez donner un téléphone portable à votre enfant pour des raisons de sécurité, munissez-vous d’un appareil conçu pour les enfants.
  • Paramétrez votre navigateur, afin de bloquer les pop-ups et désactiver Java.

Comment expliquer les bases de la cybersécurité aux grands-parents ?

Le nombre de seniors qui utilisent Internet n’a cessé d’augmenter ces dix dernières années. Selon un sondage de TNS Sofres, en 2016, 70 % des seniors de plus de 55 ans utilisaient Internet en France.

Étude réalisée en face-à-face, du 25 au 29 février 2016, pour Cogedim Club, auprès d'un échantillon de 1096 personnes âgées de 55 ans et plus.

Les personnes âgées ont appris à utiliser Internet sur le tard car elles n’avaient évidemment pas d’ordinateurs à l’école. Par conséquent, elles n’ont pas reçu de formation adéquate sur la cybersécurité et beaucoup d’entre elles ne savent pas qu’Internet regorge de criminels qui souhaitent obtenir leurs données personnelles ou bancaires.

Cependant, les seniors s’y connaissent de plus en plus en matière de numérique et il devient indispensable de leur expliquer comment éviter les dangers en ligne. Certains gouvernements ont même créé des sites web spécialisés pour offrir aux seniors les informations dont ils ont besoin.

Si vous devez expliquer les bases de la cybersécurité à un senior, vous devriez inclure les points suivants :

  • Internet peut être dangereux car les ordinateurs sont des cibles faciles pour les cybercriminels.
  • Les sites web non sécurisés qui n’utilisent pas de certificats de sécurité devraient être évités. Préférez les sites qui affichent HTTPS au début de l’adresse du site.
  • Les e-mails de source inconnue ne devraient pas être ouverts.
  • Un programme antivirus doit être installé pour réduire les menaces.

De nombreuses ressources utiles spécialement conçues pour les seniors sont également disponibles sur le Web, comme des services qui proposent aux seniors des leçons gratuites d’informatique, et fournissent différents tutoriels, ainsi qu’un annuaire des Associations et pros de l'informatique pour trouver des professionnels.

Conseils pour protéger les personnes âgées dans votre famille qui se connectent à Internet :

  • Protégez leur ordinateur en installant un programme antivirus, en désactivant Java et en bloquant les pop-ups sur leur navigateur.
  • Expliquez-leur comment créer des mots de passe sécurisés pour leurs comptes en ligne.
  • Expliquez-leur comment naviguer sur le Web en toute sécurité et comment détecter si un site utilise un certificat de sécurité.
  • Expliquez-leur comment utiliser leurs e-mails, rappelez-leur les risques qu’ils encourent lorsqu’ils ouvrent des e-mails de source inconnue.
  • Expliquez-leur comment répondre aux alertes et avertissements de leur programme antivirus.

Connaître les bases de la cybersécurité est primordial pour tout le monde

Nous utilisons tous régulièrement Internet, il est donc important de comprendre les bases des cybermenaces, quel que soit notre âge ou nos habitudes de navigation. Voici une liste de conseils de cybersécurité qui vous permettront de mieux vous protéger, ainsi que les membres de votre famille.

  • Créez des mots de passe sécurisés : un mot de passe sécurisé doit être long et compliqué et doit inclure des lettres minuscules et majuscules, des symboles et des chiffres. Utilisez un gestionnaire de mots de passe, tel que Dashlane, pour créer des mots de passe inviolables.
  • Utilisez un programme de sécurité :  votre appareil, que ce soit un ordinateur, une tablette ou un smartphone, devrait être équipé d’un programme antivirus fiable. Pensez à le mettre à jour régulièrement.
  • Ajustez les paramètres de sécurité de votre navigateur :  les navigateurs les plus populaires, tels que Google Chrome, Firefox et Opera proposent des paramètres spécifiques vous permettant de bloquer les ressources potentiellement dangereuses, telles que les pop-ups. Ajustez ces paramètres selon vos préférences pour réduire les risques.
  • Pensez à vous déconnecter : lorsque vous avez fini d’utiliser un site ou une application, pensez à vous déconnecter car rester connecté peut rendre vos données plus vulnérables.
  • Pensez-y à deux fois avant de cliquer sur un lien dans un e-mail : vous allez sûrement recevoir des messages de cybercriminels conçus pour être très convaincants. Ces e-mails contiennent souvent des liens vers des imitations de sites connus qui vous invitent à entrer différentes informations, telles que votre numéro de carte bancaire ou un mot de passe.
  • Faites attention à ce que vous téléchargez : avec les nombreuses ressources disponibles sur le Web, nous ne pensons pas toujours à ce que nous téléchargeons. Bien évidemment, Internet regorge de sites légitimes qui proposent du contenu sans risque, mais ceux qui proposent du contenu malveillant sont aussi nombreux. Cela est aussi valable pour les pièces jointes dans les e-mails, prêtez attention aux noms de fichier inquiétant ou étranges.

Ce qu’il faut retenir

Pour faire court, nous sommes tous responsables de nos actions en ligne. La grande majorité des brèches de sécurité sont le résultat de négligences individuelles.

Presque tout est connecté à Internet aujourd’hui, y compris la plupart des adultes et des adolescents, et de plus en plus de jeunes enfants et de seniors. Tout le monde peut se protéger en ligne, quel que soit son âge, en suivant les règles simples dont nous avons parlées ci-dessus.

Personne ne peut éliminer tous les risques inhérents aux activités sur Internet, mais, en prenant les précautions nécessaires, nous pouvons tous réduire ces risques.

A propos de l’auteur

Nancy Spektor a affiné ses aptitudes à la rédaction du Daily de l’université de Washington. Après l’obtention de son diplôme, elle a décidé de combiner ses qualifications et sa passion pour l’écriture. Nancy écrit des articles sur la stratégie marketing, la gestion de contenu et divers sujets qui piquent sa curiosité. Si elle n’écrit pas sur son ordinateur, vous la trouverez probablement en train de jouer avec son chien Bok Choy.

Note : ce billet de blog a été écrit par un rédacteur externe afin de varier les contenus proposés à nos lecteurs. Les opinions exprimées par l’auteur de cet article sont exclusivement les siennes et ne reflètent pas nécessairement les opinions de GlobalSign.

Partager ce blog