Blog GlobalSign

11 déc. 2015

Sécurité des sites Web, un enjeu majeur avant les fêtes

Nous sommes déjà début décembre et les cybermarchands sont en pleins préparatifs avant les fêtes. Cette année, quels articles retrouvera-t-on sous le sapin ? Quelles offres attireront les internautes sur votre site ? Et pourquoi donc le site Web concurrent a-t-il le vent en poupe, alors que le vôtre se traîne ?

Vos visiteurs sont peut-être dubitatifs devant certains produits comme ce sapin de Noël en plastique rose ? À moins – et c’est plus probable – qu’ils doutent de la légitimité de votre site ou de la sécurité de leurs coordonnées et informations de paiement s'ils achètent en ligne chez vous ?

Saviez-vous que 85 % des cyberconsommateurs abandonnent leur panier s’ils craignent pour la sécurité de leurs données transmises en ligne ? * Or, si vous souhaitez offrir à vos internautes un niveau de sécurité suffisamment élevé pour les convertir en cyberacheteurs, vous n'avez pas besoin d'un diplôme en informatique.

Cinq fonctions de cybersécurité pour doper vos ventes en ligne

  • HTTPS
    Le préfixe HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure) indique que les données transmises entre le client et le serveur sont chiffrées et sécurisées. Pour se connecter en https, il faut un certificat électronique. Les certificats SSL sont fournis avec différents niveaux de vérification : validation de domaine, validation d'entreprise et validation étendue, suivant le niveau de confiance que vous souhaitez incarner auprès de vos internautes.
  • Symbole du cadenas
    Le cadenas traduit visuellement le message du protocole HTTPS : les données qui transitent par le site Web sont chiffrées et sécurisées. Lorsqu'il clique sur le cadenas, l'utilisateur obtient des renseignements complémentaires sur le certificat : type de vérification effectué et niveau de confiance associé, niveau de chiffrement pour l'émission du certificat, certificat racine utilisé, autorité de certification émettrice et période de validité.
  • Nom de l'entreprise dans la barre d'adresse
    L'affichage du nom de l'entreprise dans la barre d'adresse indique que le certificat SSL est un certificat EV. Si le nom de l'entreprise témoigne du niveau élevé des critères de sécurité, c'est également une garantie affective. Notre enquête révèle que les internautes font systématiquement plus confiance à un site qui affiche clairement ses coordonnées. Le nom de l'entreprise dans la barre d'adresse interpelle ainsi doublement les clients.
  • Sceaux de confiance
    Il existe plusieurs types de sceaux jugés fiables par les cyberclients. Gage de confiance, le logo du sceau qu’affiche un site indique aux internautes que les transactions et les transferts de données sont sécurisés.
  • Barre d'adresse verte
    Un certificat SSL à validation étendue (EV) déclenche l'affichage de la barre d'adresse verte qui rappelle visuellement que la connexion est spécifiquement sécurisée. D'après notre enquête, même si certains ignorent quels sont les signes de sécurité à rechercher, la quasi-totalité des personnes interrogées associe la barre d’adresse verte à une connexion sécurisée. En effet, 85 % des internautes affirment ne pas souhaiter effectuer leurs achats en ligne s'ils n'ont pas l'assurance que leurs données seront sécurisées pendant le transfert – d’où l'importance d'afficher clairement et visiblement vos paramètres de sécurité pour que les clients puissent cliquer en toute confiance sur le bouton « Acheter ».

Plus de 75 % des consommateurs prévoient de faire leurs achats de Noël en ligne cette année (Source : Digital Strategy Consulting). Les cybermarchands réalisent donc plus de 20 % de leur chiffre d’affaires annuel lors des dernières semaines avant Noël (Source : Digital Strategy Consulting). Une raison plus que suffisante pour évaluer la sécurité en place sur votre site Web, non ?

Pour en savoir plus sur la sécurité des sites Web, consultez les pages du site GlobalSign sur le SSL.

*Enquête GlobalSign effectuée en novembre 2014 auprès de 6 000 personnes en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Scandinavie dans l'optique d'évaluer le niveau de connaissances générales sur la sécurité Internet en Europe. Les statistiques et données de ce billet sont fondées sur les données de cette enquête, sauf lorsque d'autres sources sont mentionnées.

Partager ce blog