Communiqué de presse GlobalSign

GlobalSign renforce sa plate-forme d'automatisation de la gestion d'infrastructures PKI pour intégrer les serveurs SCEP et l'archivage de clés à la nouvelle version de son portail AEG 2.0

Au programme : extension des services de gestion de certificats aux plates-formes MDM et aux périphériques SCEP, et centralisation de toute l'activité relative aux certificats.

Paris, France - le 25 août 2015 -- GlobalSign, fournisseur leader de services de gestion des identités pour les sites e-commerce, les communications, la transmission de contenus et les interactions communautaires, annonce aujourd’hui le lancement de la dernière version de son intégration avec Active Directory, le portail AEG (Auto Enrollment Gateway). Initialement lancé en 2013, le portail AEG est un service logiciel qui sert de connecteur entre les services de certificats en mode SaaS de GlobalSign et l’environnement Windows de l’organisation. Le service simule certains aspects d’une Autorité de Certification (AC) interne (comme l’AC Microsoft) tout en transférant l’ensemble des demandes d’enregistrement de certificat à GlobalSign. Ainsi, les entreprises gardent le contrôle de leurs utilisateurs et de leurs règles, tandis que GlobalSign gère la sécurité, la haute disponibilité, et l’activité opérationnelle de l’AC.

Le portail AEG permet aux entreprises d’exploiter les fonctions d’Active Directory pour automatiser les processus de demande, de provisionnement et de gestion de leurs certificats numériques sans avoir à gérer une AC interne, opération consommatrice de ressources. En transférant les contraintes liées à la gestion d’une AC à un partenaire extérieur accrédité WebTrust comme GlobalSign, les entreprises peuvent réduire le coût total de possession (TCO) d’une infrastructure à clés publiques (PKI) et les risques coûteux d’une paralysie de leur activité due aux interruptions systèmes et erreurs de gestion des clés.

La dernière version du portail AEG capitalise sur ses atouts existants pour automatiser les déploiements de certificats dans plusieurs cadres : sécurisation d’e-mails (S/MIME), authentification des utilisateurs et des machines, et serveurs en interne. Petit aperçu des nouvelles fonctions et fonctionnalités :

- Serveur SCEP : les entreprises peuvent désormais émettre des certificats pour des objets non rattachés à un domaine (comme les routeurs, terminaux mobiles, machines qui ne tournent pas sous Windows) grâce aux fonctionnalités « Serveur SCEP ». La demande peut être faite via le nouveau site web pour les demandes manuelles. Accessible en interne, ce site permet aux utilisateurs de périphériques non connectés avec Active Directory d’effectuer leurs demandes de certificats individuellement. Autre solution : les organisations qui utilisent une plate-forme de gestion de terminaux mobiles (MDM, Mobile Device Management) peuvent se connecter directement au serveur SCEP pour émettre des certificats pour leurs terminaux mobiles. Lorsque les certificats sont émis via le portail AEG, toute l’activité de l’entreprise liée aux certificats est centralisée pour un suivi plus simple et un contrôle renforcé.
- Archivage et récupération de clés : lors de la demande de certificat, la clé privée est envoyée de manière sécurisée sur un serveur local spécifié dans la demande de certificat pour y être archivée. Composante essentielle dans les cas d’utilisation de S/MIME, l’archivage et la récupération de clés permettent d’éviter que des données chiffrées ne soient définitivement perdues dans le cas où la clé de chiffrement originale ne serait plus disponible. Les clés privées ne sont jamais créées ni stockées par GlobalSign.
- Prise en charge étendue de Windows Server : le portail AEG peut désormais être installé sur Windows Server 2008, 2008 R2, 2012 et 2012 R2.
- Fonctionnalités améliorées de gestion du cycle de vie : de nouvelles fonctionnalités de gestion du cycle de vie des certificats sont dorénavant disponibles directement dans le panneau d’administration du portail AEG (archivage et récupération de clés, révocation des certificats, par exemple).
- Plusieurs profils d’entreprise : il est désormais possible de gérer plusieurs profils via un seul et unique compte AEG. Cette solution est particulièrement adaptée aux organisations dont les besoins en certificats varient en fonction des départements ou des divisions.

« Je suis très satisfaite de la dernière version du portail AEG. Le nombre d’équipements connectés ne cesse d’augmenter dans les entreprises d’aujourd’hui, et il y a peu de chances qu’ils fassent tous partie d’Active Directory », explique Lila Kee, Chef de produit chez GlobalSign. « Avec une prise en charge étendue aux périphériques non rattachés à un domaine, le portail AEG permet aux administrateurs d’activer plus facilement les solutions adossées à un certificat, comme l’authentification des clients et des machines, la sécurisation S/MIME ou le SSL sur terminaux mobiles, routeurs, et machines autres que Windows, etc. – le tout à partir du même portail que celui qu’ils utilisent pour les objets rattachés à un domaine. »

Le portail AEG est directement disponible auprès de GlobalSign ou par le biais de son réseau d’intégrateurs de système en plein essor. Pour plus d’informations sur le portail AEG de GlobalSign, rendez-vous sur : www.globalsign.fr/aeg-pour-active-directory/.

Pour plus d’informations sur la façon de devenir un intégrateur de systèmes GlobalSign, rendez-vous sur :
www.globalsign.com/en/partners/var-partners/.

Pour tout savoir sur les produits et solutions GlobalSign, rendez-vous sur www.globalsign.fr ou appelez le : +33 9 75 18 32 00 ou +32 16 89 19 00.

Pour plus d’informations, contactez :

Eskenzi PR France
Bruno Sanvoisin
+33 6 82 52 62 39
bruno@sanvoisin.net

Julie Olenski
Enterprise Marketing Manager
GlobalSign
julie.olenski@globalsign.com

À propos de GMO GlobalSign

Créé en 1996, GlobalSign est un fournisseur de services d’identité pour l’Internet de Tout (IoE) qui place la confiance au cœur de la sécurité des sites e-commerce, des communications, de la transmission de contenus et des interactions communautaires pour les milliards de transactions exécutées à chaque instant, partout dans le monde.  Son offre de solutions de gestion des accès et des identités comprend des services SSO de contrôle d’accès, des services de fédération et de délégation qui doivent permettre aux organisations et fournisseurs de services de créer de nouveaux business models pour les interactions entre clients et partenaires.  Ses solutions de certificat électronique permettent à des milliers de clients authentifiés d’effectuer, grâce à la sécurisation SSL, leurs transactions en ligne, mais également de transférer des données, distribuer du code inviolable, protéger leurs identités en ligne pour sécuriser leurs e-mails et garantir la sécurité des contrôles d’accès. Les solutions GlobalSign sont conçues pour faire face aux énormes impératifs d’évolutivité du marché de l’Internet de Tout (IoE). Estimé à 14 400 milliards de dollars, ce marché exigera que chaque « chose » ait une identité de confiance – individus, processus, données et objets confondus – pour que la sécurité des connexions réseau puisse être garantie. La société dispose de bureaux locaux en Amérique, en Europe et en Asie. Retrouvez toute l‘actualité GlobalSign sur https://www.globalsign.fr ou sur Twitter (@GlobalSign_FR).

À propos de GMO Cloud KK

GMO Cloud K.K. (TSE : 3788) est un fournisseur d’infrastructures informatiques complet spécialisé dans les solutions de Cloud Computing. Créée en 1996 en tant qu’hébergeur, l’entreprise a géré les serveurs de plus de 130 000 entreprises et compte aujourd’hui 6 000 partenaires commerciaux à travers le Japon. En février 2011, l’entreprise a lancé GMO Cloud pour renforcer sa présence sur le marché des solutions Cloud. Depuis 2007, l’entreprise a également développé sa marque de sécurité GlobalSign SSL avec l’ouverture de bureaux en Belgique, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Chine et à Singapour. Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://ir.gmocloud.com/english/.

À propos du groupe GMO Internet

Le groupe GMO Internet est un fournisseur complet de solutions Internet de pointe, qui développe et exploite les solutions les plus utilisées au Japon pour la gestion de domaines, l’hébergement et le Cloud, l’e-commerce, la sécurité et le paiement en ligne. Les autres secteurs d’activité clé du Groupe comprennent les titres et opérations de change en ligne, la publicité sur Internet, les médias en ligne, le développement et la publication de jeux pour smartphone. Le siège de GMO Internet, Inc. (Bourse de Toronto : 9449) se trouve à Tokyo, au Japon. Rendez-vous sur http://www.gmo.jp/en pour plus d'informations.