Communiqué de presse GlobalSign

GlobalSign : Bilan de l'année 2017

L’année 2017 a été marquée par les déploiements de nouvelles solutions et mises à jour, l’élargissement de notre écosystème de partenaires IoT, et bien plus...

PARIS (FR) – Le 16 janvier 2018 — Pour GMO GlobalSign (www.globalsign.fr), autorité de certification (AC) internationale et fournisseur leader de solutions d’identité et de sécurité pour l’Internet des Objets (IoT), l’année 2017 a été marquée par d’importantes évolutions dans plusieurs secteurs clés des services et solutions, et par un nouvel élan du fait de l’expansion de son écosystème de partenaires IoT.

Parmi les solutions et services lancés en 2017 par GlobalSign :

  • La mise à jour majeure du portail AEG (Auto Enrollment Gateway) annoncée par l’entreprise en février lors de la conférence RSA a permis d’offrir d’importants gains d’efficacité et des économies substantielles sur les coûts informatiques grâce à l’automatisation de la gestion du cycle de vie complet des certificats dans les entreprises avec un environnement mixte. Les entreprises utilisent les infrastructures à clé publique (PKI, Public Key Infrastructure) pour communiquer et échanger des données en toute sécurité. Mais, face à la prolifération de terminaux divers et variés, elles s’interrogent sur la capacité des infrastructures PKI à prendre en charge ces nouveaux écosystèmes sans pour autant devenir un fardeau. La dernière version du portail AEG de GlobalSign apporte une réponse avec une solution PKI entièrement automatisée et gérée qui s’applique à pratiquement tous les terminaux, et centralise l’ensemble de l’activité liée aux certificats dans une entreprise. À la clé : une expérience utilisateur quasiment transparente dans la plupart des cas d’utilisation.
  • Le lancement en juin de son service de signature numérique a complètement transformé l’ajout de fonctionnalités de signature numérique fiables à n’importe quelle solution de workflow documentaire. Avec son offre basée dans le Cloud, GlobalSign a ainsi pu venir à bout des freins à la mise en œuvre de signatures numériques et réduire les coûts. Basé dans le Cloud, le service de signature numérique de GlobalSign est extrêmement évolutif ; piloté par API, il garantit une intégration parfaitement transparente avec les solutions de workflow documentaire commerciales ou « maison ». En plus de supprimer les besoins en matériel de sécurité supplémentaire, le service fournit également des signatures numériques de confiance publique et conformes aux normes Adobe (AATL).
  • Le lancement en septembre de l’offre CloudSSL permet maintenant à des entreprises comme HotelPlanner.com de mieux gérer les exigences des protocoles SSL/TLS. Ce service permet en effet aux fournisseurs de services SaaS d’intégrer le SSL à leurs offres et de simplifier la sécurité pour leurs clients, qui n’ont ainsi plus besoin de gérer eux-mêmes leurs certificats SSL. Du côté des fournisseurs, l’automatisation et l’évolutivité de l’assignation et de la gestion des certificats déchargent amplement les équipes de support interne. Avec la prise en charge des certificats Wildcard, CloudSSL offre aussi une solution idéale pour les fournisseurs SaaS qui hébergent ou gèrent plusieurs sites ou plusieurs pages d’un même domaine.

En 2017, GlobalSign a proposé plusieurs évolutions dans le domaine de l’Internet des Objets :

  • Offre de la plateforme leader d’émission de certificats pour l’IoT Industriel avec une capacité d’émission dépassant 3000 certificats par seconde.
  • Poursuite de la collaboration avec des entreprises leaders dans les domaines des semi-conducteurs et de la sécurité autour de divers bancs de tests dans le monde de l’IoT industriel ayant abouti à la création d’un écosystème de la sécurité IoT très dynamique.
  • Annonce en octobre par l’Alliance Wi-SUN de faire de GlobalSign le fournisseur de services d’AC privilégié pour ses quelque 170 entreprises membres de l’Alliance Wi-SUN à travers le monde. La certification des appareils représente un enjeu critique pour l’Alliance Wi-SUN. Chacun des équipements connectés à son réseau FAN (Field Area Network) doit en effet intégrer un certificat permettant d’authentifier son entrée et de vérifier que l’appareil n’a pas été falsifié.

« 2017 a été une année de croissance soutenue pour GlobalSign, tant pour la partie Grands comptes de nos activités que pour notre tout jeune pôle dédié aux solutions IoT », explique Lila Kee, directrice générale des opérations pour les Amériques et Chef de produit chez GlobalSign. « Nous abordons 2018 avec grand enthousiasme et entendons poursuivre nos activités et rechercher de nouvelles voies. De nombreux projets motivants sont dans les tuyaux, notamment dans le secteur de l’IoT industriel, qui nous permettront de capitaliser sur nos 20 années d’expérience en tant qu’Autorité de certification de confiance leader. »

À propos de GMO GlobalSign
GlobalSign est un fournisseur leader de solutions de confiance pour la sécurité et la gestion des identités. Au service d’entreprises, de grands groupes, de fournisseurs de services cloud du monde entier et d’innovateurs dans le domaine de l’Internet des objets, GlobalSign permet d’assurer des activités de communication en ligne sécurisées, de gérer des millions d’identités numériques vérifiées et d’automatiser les processus d’authentification et de chiffrement. Ses infrastructures PKI de pointe et ses solutions de gestion des identités répondent aux besoins des milliards de services, de terminaux, de personnes et d’objets qui composent l’Internet des Objets (IoT). La société dispose de bureaux locaux sur le continent américain, en Europe et en Asie. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.globalsign.fr.

À propos de GMO Cloud KK
GMO Cloud K.K. (TSE : 3788) est un fournisseur d’infrastructures informatiques complet spécialisé dans les solutions de Cloud Computing. Créée en 1996 en tant qu’hébergeur, l’entreprise a géré les serveurs de plus de 130 000 entreprises et compte aujourd’hui 6 500 partenaires commerciaux à travers le Japon. En février 2011, l’entreprise a lancé GMO Cloud pour renforcer sa présence sur le marché des solutions Cloud. Depuis 2007, l’entreprise a également développé sa marque de sécurité GlobalSign SSL avec l’ouverture de bureaux en Belgique, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Chine et à Singapour. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site : http://ir.gmocloud.com/english/.

À propos du groupe GMO Internet
Le groupe GMO Internet est un fournisseur complet de solutions Internet de pointe, qui développe et exploite les solutions les plus utilisées au Japon pour la gestion de domaines, l’hébergement et le Cloud, l’e-commerce, la sécurité et le paiement en ligne. Les autres secteurs d’activité clé du Groupe comprennent les titres et opérations de change en ligne, la publicité sur Internet, les médias en ligne, le développement et la publication de jeux pour smartphone. Le siège de GMO Internet, Inc. (Bourse de Toronto : 9449) se trouve à Tokyo, au Japon. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site : http://www.gmo.jp/en.