Communiqué de presse GlobalSign

GlobalSign, autorité de certification leader, obtient le statut de prestataire de services de confiance qualifié en Europe

L’offre de certificats qualifiés eIDAS de GlobalSign pour les signatures et les cachets électroniques sera disponible à la vente en décembre 2018

BRUXELLES et BOSTON (États-Unis), le 17 octobre 2018 - GlobalSign (www.globalsign.fr), autorité de certification (AC) mondiale et principal fournisseur de solutions d'identité et de sécurité pour l’Internet des objets (IoT), annonce aujourd'hui la reconnaissance officielle de son statut de prestataire de services de confiance (PSCo) qualifié ou – QTSP, Qualified Trust Service Provider – au titre du règlement européen (eIDAS). GlobalSign devient ainsi l’une des premières AC mondiales à pouvoir émettre des certificats numériques qualifiés pour les personnes morales et physiques dans l’Union européenne (UE) qui souhaitent appliquer des signatures et des cachets électroniques qualifiés à leurs documents — y compris dans des secteurs réglementés. Ces nouveaux certificats qualifiés pour les signatures et les cachets électroniques seront disponibles en décembre 2018. Cette reconnaissance a été approuvée par le Service public fédéral (SPF) Économie belge le 11 octobre. GlobalSign a par ailleurs travaillé en étroite collaboration avec EY, un cabinet d’audit Webtrust et organisme d’évaluation de la conformité eIDAS (Electronic IDentification Authentication and trust Services) pendant tout le processus d’accréditation.

Le prestataire de services de confiance (PSCo) qualifié joue un rôle important dans le processus de signature électronique qualifiée qui correspond au niveau de fiabilité maximum pour une signature, selon les termes de l’eIDAS. L’eIDAS est le règlement européen qui vise à renforcer un climat de confiance entre citoyens, entreprises et autorités publiques autour des transactions électroniques transfrontalières. Un cadre commun a donc été défini pour les signatures électroniques sécurisées et constitue l’un des points essentiels de ce règlement. Par ailleurs, l’instauration de niveaux de fiabilité standardisés devrait faciliter l’adoption de ces signatures et leur interopérabilité entre les États membres de l’Union européenne (UE) et de l’Espace économique européen (EEE). Selon le règlement, seuls les prestataires de services de confiance qualifiés peuvent fournir des services de confiance qualifiés et figurer sur la liste de confiance de leur pays. Une entité qui ne figure pas sur cette liste n’est pas autorisée à fournir des services de confiance qualifiés.

En tant que prestataire de services de confiance qualifié, GlobalSign est aujourd’hui en mesure d’émettre des certificats qualifiés pour les signatures et les cachets électroniques. Les signatures et cachets électroniques qualifiés ont la même valeur juridique que les signatures manuscrites et présupposent l’intégrité et l’origine du document. Ces certificats qualifiés doivent être reconnus et acceptés dans tous les États membres de l’UE. Avec un déploiement basé sur des tokens, GlobalSign permet aux entreprises comme aux particuliers de disposer de certificats qualifiés pour leurs signatures et cachets électroniques. Conformément aux exigences de l’eIDAS, chaque identité de signature, qu’il s’agisse d’une personne physique ou morale, est vérifiée et se voit associer un certificat qualifié stocké sur un dispositif de création de signatures qualifié (clé USB cryptographique).

L’offre GlobalSign de certificats et de solutions de signature numérique répond aux exigences des signatures et cachets électroniques avancés qui doivent :

  • être liés uniquement au signataire ;
  • permettre d’identifier le signataire ;
  • être créés à l’aide de données de création de signatures électroniques que le signataire peut, en toute confiance, utiliser sous son contrôle exclusif ;
  • et être liés aux données signées de telle sorte que toute modification ultérieure des données soit détectable.

Les prestataires de services de confiance comme GlobalSign doivent avoir l’agrément et l’autorisation d’un organisme public de contrôle comme le Service public fédéral Économie en Belgique pour pouvoir fournir des certificats numériques qualifiés susceptibles d’être utilisés pour la création de signatures et de cachets électroniques qualifiés répondant à des critères très stricts. L’eIDAS exige en effet que chaque membre de l’UE maintienne une liste de confiance répertoriant les prestataires et services ayant obtenu le statut « qualifié » dans leur pays.

« L’adoption de législations visant à soutenir les différents services de confiance qualifiés tels que définis par l’eIDAS va s’intensifier dans l’UE et les États membres. Ainsi, en France, d’ici fin 2018, tous les appels d’offres et contrats publics devront être signés à l’aide de signatures électroniques qualifiées. Au vu de l’actuel rythme d’adoption et des mises à jour législatives prévues, les signatures numériques (qualifiées) devraient supplanter les signatures manuscrites comme forme de signature principale d’ici 2020 », déclare Arvid Vermote, RSSI chez GlobalSign. « C’est dans cette optique que GlobalSign s’est fixé comme priorité de devenir prestataire de services de confiance qualifié pour pouvoir, en tant qu’AC, proposer des niveaux de fiabilité supérieurs. À ce sujet, les entreprises dans l’UE qui recherchent des certificats qualifiés peuvent désormais faire appel à GlobalSign. »

Et M. Vermote de préciser : « Le niveau de fiabilité que garantit le statut de PSCo qualifié est un critère déterminant, surtout pour les entreprises issues de secteurs réglementés comme les banques, les compagnies d’assurances et les acteurs du marché de l’énergie. La reconnaissance de notre statut de PSCo qualifié va nous ouvrir encore plus de portes dans l’UE. »

L’offre de certificats qualifiés eIDAS de GlobalSign sera disponible sur notre site en décembre, date à laquelle nous vous invitons à consulter notre site pour plus de plus amples informations.

À propos de GMO GlobalSign
GlobalSign est un fournisseur leader de solutions de confiance pour la sécurité et la gestion des identités. Au service d’entreprises, de grands groupes, de fournisseurs de services cloud du monde entier et d’innovateurs dans le domaine de l’Internet des objets, GlobalSign permet d’assurer des activités de communication en ligne sécurisées, de gérer des millions d’identités numériques vérifiées et d’automatiser les processus d’authentification et de chiffrement. Ses infrastructures PKI de pointe et ses solutions de gestion des identités répondent aux besoins des milliards de services, de terminaux, de personnes et d’objets qui composent l’Internet des Objets (IoT). La société dispose de bureaux locaux sur le continent américain, en Europe et en Asie. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.globalsign.fr.

À propos de GMO Cloud KK
GMO Cloud K. K. (TSE : 3788) est un fournisseur d’infrastructures informatiques complet spécialisé dans les solutions de Cloud Computing. Established as a hosting company in 1996, the company has managed servers for more than 130,000 businesses and now has 6,500 sales partners throughout Japan. En février 2011, l’entreprise a lancé GMO Cloud pour renforcer sa présence sur le marché des solutions Cloud. Depuis 2007, l’entreprise a également développé sa marque de sécurité GlobalSign SSL avec l’ouverture de bureaux en Belgique, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Chine et à Singapour. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site : http://ir.gmocloud.com/english/.

À propos du groupe GMO Internet
Le groupe GMO Internet est un fournisseur complet de solutions Internet de pointe, qui développe et exploite les solutions les plus utilisées au Japon pour la gestion de domaines, l’hébergement et le Cloud, l’e-commerce, la sécurité et le paiement en ligne. Les autres secteurs d’activité clé du Groupe comprennent les titres et opérations de change en ligne, la publicité sur Internet, les médias en ligne, le développement et la publication de jeux pour smartphone. Le siège de GMO Internet, Inc. (Bourse de Toronto : 9449) se trouve à Tokyo, au Japon. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site : http://www.gmo.jp/en.

Contacts Presse
Eskenzi PR France
Bruno Sanvoisin
Tel : 06 82 52 62 39
Email : bruno@sanvoisin.net