Communiqué de presse GlobalSign

GlobalSign annonce le lancement de son service Web d’émission de certificats numériques, un service d’une rapidité et d’une évolutivité inédite

Fournisseurs de services cloud et innovateurs de l’IdO pourront utiliser les services d’identité et de sécurité comme avantage compétitif

SAN FRANCISCO, le 1 mars 2016 -- À l’occasion de la Conférence RSA 2016, GMO GlobalSign (www.globalsign.com), fournisseur leader de solutions d’identité et de sécurité pour l’Internet du Tout (IoT), annonce la mise en place d’un service hébergé unique de certificats SSL et d’infrastructure PKI avec des fonctions inédites d’émissions en nombre. Dans le domaine de la sécurité, la rapidité joue un rôle déterminant pour répondre aux besoins des fournisseurs de services cloud et des créateurs de produits pour l’Internet des objets (IdO). Avec ce nouveau service, GlobalSign est capable d’émettre des certificats plus vite que jamais et à des volumes inédits. Les fournisseurs de services cloud et les innovateurs de l’IdO peuvent ainsi s’appuyer sur la sécurité comme avantage concurrentiel afin de se démarquer.

SSL à grande échelle pour fournisseurs de services cloud

Les services cloud inspirent de plus en plus confiance ; les clients comptent donc sur leurs fournisseurs pour assurer la sécurité de leurs transactions et de leurs données. Conçus pour s’adapter au modèle à la demande du cloud, les services d’envergure de GlobalSign automatisent les processus, maximisent les gains d’efficacité et génèrent des économies d’échelle. Shopify, une plateforme d’e-commerce leader basée dans le cloud, propose ainsi des certificats SSL dans le cadre de son offre de produits à plus de 200 000 cybermarchands. Un fournisseur de services Webmail active en outre le chiffrement S/MIME des e-mails à l’aide de certificats.

« Nous pensions qu’il était important de proposer le chiffrement SSL aux cybermarchands d’aujourd’hui et de demain », explique Brennan Loh, Directeur du développement de l’activité de Shopify. « Nous sommes impatients de mener la charge qui permettra de renforcer la sécurité d’Internet et d’en faire un lieu meilleur pour tous ; nous souhaitons également aider nos cybermarchands à établir une relation de confiance avec leurs clients. »

Infrastructures PKI d’envergure pour l’IdO

Les données provenant de millions, voire de milliards, de capteurs et d’appareils connectés en ligne valent de l’or. L’introduction de nouvelles données constitue cependant un vecteur inédit de risques considérables. Le risque de modifications des données en l’absence d’implémentation IdO sécurisée pourrait fausser les décisions avec, in fine, le coup d’arrêt des projets d’implémentations IdO. Le service [de gestion de certificats en nombre] de GlobalSign permet aux développeurs IdO d’intégrer d’emblée la dimension sécurité et identité à leurs produits. La sécurisation et l’authentification des points de terminaison IdO protègent ainsi l’intégrité des données. Cette capacité permet de réduire les délais de mise sur le marché et les coûts de fabrication des produits, tout en répondant aux besoins de sécurité critiques.

« De par leur ampleur, les scénarios IdO exigeront un mécanisme de mise en œuvre capable d’évoluer au rythme des besoins de surveillance, de détection, de contrôle d’accès et d’autres besoins liés à la sécurité », estime Gartner. « L’avenir des services de sécurité basés dans le cloud est en partie lié au destin de l’Internet des Objets. L’IdO ne pourra exprimer tout son potentiel et son rayonnement sans services de sécurité dans le cloud visant à garantir un niveau de fonctionnement acceptable et économique pour de nombreuses organisations. D’ici 2020, plus de la moitié des implémentations IdO utiliseront une forme de service de sécurité dans le cloud répondant aux degrés de risques acceptables définis par les réglementations ou les normes de fiabilité de ces implémentations. »*

*Prévisions Gartner pour 2016 : « Security for the Internet of Things, Ray Wagner, Earl Perkins, Greg Young, Anmol Singh, Lawrence Orans », 9 décembre 2015

En plus de la généralisation du déploiement SSL pour sécuriser les communications en ligne, les services de GlobalSign aident les innovateurs de l’Internet des objets à répondre aux besoins de sécurité stratégiques suivants :

  • Authentification forte des utilisateurs et équipements permettant de renforcer la confiance et de limiter les problèmes de sécurité, de confidentialité et de sûreté
  • Chiffrement des données empêchant toute compromission des données sensibles lors de leur transit dans l’écosystème IdO
  • Intégrité des équipements et du code permettant de confirmer l’authenticité de l’origine des équipements et des exécutables pour une meilleure protection des marques constructeur
  • Performance accrue autour de la validation de certificat pour une vérification rapide des révocations via une infrastructure distribuée modélisée autour d’un réseau de distribution de contenu (CDN)

En savoir plus lors de la Conférence RSA 2016
GlobalSign présentera ses services d’émissions de certificat en nombre sur le stand S632 lors de la Conférence RSA 2016 cette semaine à San Francisco. Les démonstrations proposées illustreront les capacités du service GlobalSign à émettre et révoquer de gros volumes de certificats, dans des délais suffisamment courts pour répondre aux nombreux besoins des fournisseurs de services cloud et innovateurs de l’IdO.

À propos de GMO GlobalSign

Créé en 1996, GlobalSign est un fournisseur leader de solutions d’identité et de sécurité pour l’Internet de Tout (IdT). Son offre de solutions de gestion des accès et des identités, rachetée à Ubisecure en septembre 2014, comprend des services SSO de contrôle d’accès, des services de fédération et de délégation qui doivent permettre aux organisations et fournisseurs de services de créer de nouveaux modèles d’interactions entre clients et partenaires. Basé à Helsinki, en Finlande, le centre d’excellence IAM de GlobalSign reprend les anciennes activités d’Ubisecure. Les solutions GlobalSign sont conçues pour faire face aux énormes impératifs d’évolutivité du marché de l’Internet de Tout (IdT). Estimé à 14 400 milliards de dollars, ce marché exigera que chaque « chose » ait une identité de confiance – individus, processus, données et objets confondus – pour que la sécurité des connexions réseau puisse être garantie. La société dispose de bureaux locaux en Amérique, en Europe et en Asie. Pour connaître l’actualité de GlobalSign, rendez-vous sur www.globalsign.fr ou suivez-nous sur Twitter (@globalsign_FR).

À propos de GMO Cloud KK
GMO Cloud K.K. (TSE : 3788) est un fournisseur d’infrastructures informatiques complet spécialisé dans les solutions de Cloud Computing. Créée en 1996 en tant qu’hébergeur, l’entreprise a géré les serveurs de plus de 130 000 entreprises et compte aujourd’hui 6 500 partenaires commerciaux à travers le Japon. En février 2011, l’entreprise a lancé GMO Cloud pour renforcer sa présence sur le marché des solutions Cloud. Depuis 2007, l’entreprise a également développé sa marque de sécurité GlobalSign SSL avec l’ouverture de bureaux en Belgique, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Chine et à Singapour. Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://ir.gmocloud.com/english/.

À propos du groupe GMO Internet
Le groupe GMO Internet est un fournisseur complet de solutions Internet de pointe, qui développe et exploite les solutions les plus utilisées au Japon pour la gestion de domaines, l’hébergement et le Cloud, l’e-commerce, la sécurité et le paiement en ligne. Les autres secteurs d’activité clé du Groupe comprennent les titres et opérations de change en ligne, la publicité sur Internet, les médias en ligne, le développement et la publication de jeux pour smartphone. Le siège de GMO Internet, Inc. (Bourse de Toronto : 9449) se trouve à Tokyo, au Japon. Rendez-vous sur www.gmo.jp/en pour plus d’informations.